Liège expansé en panneaux
Evaluation utilisateurs    (0 vote)

Le liège expansé pur et un excellent isolant écologique aux qualités techniques reconnues depuis de nombreuses années. Imputrescible et inaltérable, il est le plus sain des matériaux écologiques utilisés pour l’isolation.

Le liège expansé est issu du chêne liège de méditerranée d’au moins 30 ans d’âge. Pour sa fabrication, seule l’écorce est utilisée. La récolte se fait tout les 7 ou 8 ans ce qui explique le coût relativement élevé de ce matériau. Une fois l’écorce récoltée, elle est chauffée à 300° avec de la vapeur d’eau pour qu’elle s’expanse à la manière d’un pop-corn. En même temps qu’il s’expanse, le liège se colle avec sa propre résine (la subérine). Il est alors prêt à l’emploi !

Un isolant hors pair

Le liège expansé est un très bon isolant thermique et phonique (Conductivité thermique : 0.032 à 0.045W/m.K). Il a longtemps été utilisé pour isoler les chambres froides industrielles, c’est dire ! Son pouvoir isolant résulte du fait qu’1 cm³ de liège comporte une vingtaine de millions de cellules remplies d’air. Outre son très grand pouvoir isolant thermique, le liège expansé est également très performant pour l’isolation phonique. Il absorbe aussi bien les bruits d’impact que les bruits aériens, ainsi que l’antiréverbération.

Les avantages

Les avantages du liège expansé sont nombreux. Simple à mettre en oeuvre, il est aussi imputrescible, hydrofuge et repousse les attaques des rongeurs, des insectes et des champignons. Le liège expansé est de plus léger à manipuler, étanche, résistant à la compression et auto extinguible. Il ne subit aucune variation selon l’hygrométrie ou la température. Comme le chanvre, le liège expansé classé difficilement combustible, voire incombustible s’il est mélangé à la chaux. Son coefficient thermique le place parmi les solutions les plus performantes en matière d’isolation, mais c’est surtout ses qualités d’inaltérabilité qui lui valent sa solide réputation. Une isolation en liège expansé dure longtemps (plus de 100 ans). Le recyclage est 100% naturelle lors de la déconstruction. Dans bien des cas, ce matériau est récupéré pour isoler de nouveaux bâtiments tant il est inaltérable.

Les inconvénients

Le seul inconvénient du liège expansé tient à son coût largement supérieur aux autres solutions d’isolation. Ce coût élevé s’explique par sa rareté. Un chêne liège produit peu. Sur 150 ans de vie, les récoltes s’établissent autour de 15 récoltes seulement.

Les utilisations du liège expansé

Conditionné le plus souvent sous forme de plaques ou panneaux semi-rigides de 1 m x 0,5 m , le liège expansé est très simple à mettre en oeuvre. Il s’utilise pour isoler thermiquement et phoniquement les murs et les combles. Totalement imputrescible il convient parfaitement dans les milieux humides. Puisqu’il est de plus incompressible, il est très souvent utilisé pour l’isolation sous dalle, surtout au rez-de-chaussée. On peut coller les panneaux entre eux avec une colle naturelle au latex. Si un enduit est appliqué directement, il est recommandé pour éviter d’éventuelles fissures aux jonctions des plaques, d’armer avec une toile de jute dans la sous-couche d’enduit et de recouvrir avec un enduit de finition en terre ou en chaux.

Outre les panneaux, le liège expansé peut s’utiliser en vrac tel quel en granulés pour un remplissage ou un épandage pour l’isolation de toitures, planchers, double-cloisons. Il peut aussi être lié dans un béton de chaux-ciment pour obtenir des planchers légers.

Il est aussi commercialisé en dalle et s’avère dans ce conditionnement une excellente alternative au carrelage et au lino naturel. Doux, et chaud au pied, le liège expansé en dalle est un revêtement intérieur particulièrement sain (exempt de composés organiques volatils) et solide. Il supporte sans problème les passages intense (hall d’entrée par exemple) mais aussi les pièces humides. Les dalles se collent avec une colle universelle sur un sol bien plan et reçoivent une finition à l’huile dure. Les dalles que l’on trouve dans le commerce sont de 1 m sur 0,50 m en 2, 4, 6, 8 ou 10 cm d’épaisseur.


Commentaires utilisateurs (2)
Posté par Boffy C, le 30-05-2009 15:37,
article très intéressant et très fourni merci
 
» Signaler ce commentaire à l'administrateur

Posté par pour une meilleure vie ..., le 18-05-2009 14:33,
bon article avec de bonnes explications...merci
 
» Signaler ce commentaire à l'administrateur

Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Liège expansé en panneaux
 
 

Quel type d'isolant est utilisé dans votre logement ?