Laine de roche
Evaluation utilisateurs    (0 vote)

La laine de roche comme la laine de verre est un isolant d’origine minéral. Largement utilisée dans la construction, la laine de roche présente un caractère isolant élevé pour un prix parmi les plus abordables du marché.

La laine de roche est une matière céramique réalisée à partir de filaments de pierre volcanique liquéfiée. Le processus de fabrication consiste à faire fondre et à fibrer la roche. On obtient alors un matelas de laines enchevêtrées qui emprisonnent l’air. Selon les méthodes de fabrication, la laine de roche peut être commercialisée sous forme de rouleaux (faible densité) ou sous forme de panneaux lisses et rigides très résistants (haute densité).

Les avantages

La laine de roche est un très bon isolant thermique mais aussi acoustique. Elle isole ainsi aussi bien du froid que du chaud mais aussi du bruit. Conditionnée en plaques ou rouleaux elle est l’isolant le plus utilisé pour les planchers de greniers. Ses qualités principales sont son pouvoir isolant (faible conductivité à 0.04 W/m.K) mais aussi son incombustibilité et sa résistance au feu (jusqu’à des températures de 1000 °C ). Autre avantage : la laine de roche étant fabriquée avec des produits naturels et abondants, elle est parmi les matériaux d’isolation les moins chers du marché (en rouleau entre 3 €/m² en 100 mm et 5€/m² en 200 mm - en panneau semi rigide entre 3 €/m² en 45 mm et 6 €/m² en 100 mm ). Sa durée de vie est généralement de 50 ans sans aucun entretien.

Les inconvénients

Le travail de pose et surtout de découpe demandent de grandes précautions du fait de la nature volatile des fibres. Ainsi au cours du chantier il est fortement recommandé d’utiliser des outils de coupe à vitesse lente pour limiter la production de poussières, de travailler en milieu humide avec des protections adéquates (gants, masque, lunette de protection). A l’issue du chantier, le nettoyage de la zone doit se faire avec un aspirateur à filtre absolu ou à l’eau additionnée de détergent. Il ne faut jamais balayer les débris ! Autre inconvénient : la longévité est aléatoire notamment en rouleaux qui ont tendance à se tasser fortement dans le temps. De plus, l’humidité altère ses capacités thermiques ce qui implique nécessairement la mise en place d’un pare-vapeur. La laine de roche enfin, est difficilement recyclable du fait de la présence de résines phénoplastes.

Les utilisations de la laine de roche

La laine de roche conditionnée en panneaux et rouleaux sert à isoler les toitures, les toitures-terrasses, les combles perdues ou aménagées, les cloisons et contre-cloisons complexes de doublage et bardages, les planchers et les dalles flottantes. La laine de roche conditionnée en vrac sert plus spécifiquement à isoler les combles perdues et les murs creux par insufflage. Pour l’isolation des sols et planchers en panneaux semi-rigides ou en rouleaux, la laine de roche doit être installée entre les solives. En sous-face, on fixe les panneaux à l’aide de fixations au plafond et l’on referme avec des plaques de plâtre. Si la pièce est chauffée, il convient de choisir une laine minérale revêtue d’un pare vapeur, tourné vers l’intérieur.


Commentaires utilisateurs (1)
Posté par muller, le 20-11-2008 16:24,
Retraité cherche laine de roche afin de poser sur le plancher en bois des combles ~ 100 m² au prix le + juste pouvons chercher le matos nous envoyer adresse du grossiste région Amboise . Merci Bye
 
» Signaler ce commentaire à l'administrateur

Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Laine de roche
 
 

Quel type d'isolant est utilisé dans votre logement ?