Ampoule fluo compacte

Actualités éclairage

La fin des ampoules 100 W

Depuis le 30 juin 2009, les ampoules à incandescence de 100 W sont retirées de (...) Lire la suite

Les puits de lumière source de lumière gratuite

Ces tubes, de 35 à 60 centimètres de diamètre, permettent d'amener la lumière du soleil (...) Lire la suite

Les ampoules basse consommation

57,8% des Français en avaient en leur possession en 2005, selon l'Ademe, contre 44,7% en (...) Lire la suite

Voir toutes les actualités




Ampoule fluo compacte  Envoyer

Les lampes à économie d’énergie également connues sous le nom d'ampoules fluo compactes ou basse consommation sont nées en 1980 d’une idée relativement simple : plier un tube fluorescent pour proposer une lampe adaptable à tous les luminaires.

Une ampoule basse consommation se compose de 3 parties : 

  • le tube fluorescent,
  • le ballast électronique,
  • le culot (à vis par exemple).

Ce type d'ampoules fournit un éclairage équivalent à l'incandescence, avec une consommation moindre.

Comme les tubes fluorescents, les lampes fluo compactes sont constituées d’un tube de verre dont la paroi interne est recouverte d’une mince couche de substance photoluminescente sous forme de poudre. Quand on l’allume, une décharge électrique se créée dans la vapeur de mercure à basse pression. Cela produit un rayonnement ultraviolet qui est transformé en lumière visible par la couche de poudre. Cette technologie permet de réaliser de sérieuses économies d’éclairage puisque le système consomme 4 à 5 fois moins qu’une ampoule à incandescence classique.

L'ampoule "globe" existe aussi en fluo compacte.

Deux grandes familles

Deux types d'ampoules fluo-compactes existent sur le marché :

  • Les premières sont spécialement créées pour des luminaires n’acceptant que des lampes fluo-compactes. Elles sont dites d’intégration. Elles sont équipées d’un culot à broches spécifique.
  • Les secondes appelées lampes de substitution peuvent s’installer dans tous les luminaires même anciens munis d’un système à culots Edison (à vis) ou à baïonnette, en remplacement des lampes à incandescence.

Les ampoules fluo-compactes de substitution sont logiquement les plus vendues pour les particuliers. Elles sont équipées de ballasts incorporés pour réaliser des économies de consommation supplémentaires (20 %) et allonger la durée de vie de la lampe. et disposent de culots standards E27, B22, E14.

L’enveloppe de verre de la lampe fluo compacte peut avoir une forme de sphère, de crayon ou semi-circulaire. Dans ce cas, la lampe se compose de 2, 3 ou 4 tubes.

Les avantages des ampoules fluo compactes

Les ampoules fluo-compactes comme les tubes fluorescents dont elles sont la déclinaisons plus pratiques offrent une efficacité lumineuse jusqu’à 5 fois supérieure à celle de l’incandescence. Elles consomment ainsi de 4 à 5 fois moins qu’une ampoule à incandescence et durent de 12 à 15 fois plus longtemps. L’intensité lumineuse d’une ampoule basse consommation de 5 W équivaut à une ampoule incandescence de 25 W, une fluo compacte de 9 W à 40 W en incandescence, une fluo compacte de 20 W à 100 W en incandescence. Leur allumage est quasi instantané, elles ne vacillent pas ni ne bourdonnent comme les anciens fluorescents. Contrairement au néon classique, les lampes fluo-compactes ont une température de couleur – généralement 2 700 kelvin (K) – et un indice de rendu des couleurs élevé. Ces deux données techniques se traduisent au quotidien par la mise à disposition d’ambiances lumineuses chaudes comme l’incandescence ainsi qu’une bonne capacité à restituer les couleurs des personnes et des objets éclairés. Les ampoules fluo-compactes produisent également beaucoup moins de chaleur que les ampoules à incandescence ou halogènes, ce qui diminue les risques de brûlure.

Certaines lampes fluo compactes peuvent fonctionner en courant continu et d’autres sont prévues pour des milieux basse température (– 15° C), sans baisse du flux lumineux.

Les inconvénients des ampoules fluo compactes

Le principal inconvénient de l'ampoule fluo compacte tient à son prix largement plus élevé qu’une ampoule à incandescence. Etant donné la différence de prix, elles sont surtout utilisées dans les pièces où la lumière est très souvent allumée. Les lampes compactes à baïonnette demandent une armature spéciale pour être installées dans un luminaire ancien.